carnaval de nice
carnaval de nice
Jonathan F.
Les derniers articles par Jonathan F. (tout voir)

Le carnaval de Nice est le plus grand carnaval de France avec plus d’un million de spectateurs qui viennent du monde entier admirer les batailles de fleurs et les majestueux chars et ses fameuses grosses têtes.

L’histoire du carnaval de Nice

La première mention retrouvée du carnaval de Nice date de 1294, lorsque Charles d’Anjou, Comte de Provence, évoque à Nice « les jours joyeux de Carnaval« .

C’est en 1830 qu’eut lieu le premier défilé de chars, fêtant le retour de Nice sous la couronne sarde en l’honneur de Charles-Félix et de Marie-Christine, souverains du Royaume de Piémont-Sardaigne. Puis en 1873 sous l’égide de l’artiste niçois Alexis Mossa et de son fils Adolf, le carnaval prit son envol moderne. Le carnaval de Nice s’inspira aussi du carnaval de Venise. C’est en 1876 que les premières batailles de fleurs firent leur apparition au carnaval de Nice. Puis en 1882, sa majesté Triboulet, pantin de paille et de chiffons, trôna pour la première fois sur le Char Royal.

Char du carnaval de Nice

Combien de temps dure le carnaval de Nice ?

La durée du carnaval de Nice est de deux semaines. Le carnaval de Nice 2021 se tiendra du 13 au 27 Février et aura pour thème le « Roi des animaux« . Chaque année le thème change et, au fil du temps, les chars sont de plus en plus extravagants et magiques, grâces à l’art et le savoir-faire des carnavaliers. C’est une communion festive pour la population et les touristes de la région niçoise, et de Nissa la Bella

Il y a des tribunes et des promenoirs payants pour assister dans de bonnes conditions au corso carnavalesque illuminé et aux batailles de fleurs. Il faut compter de 5€ à 40€ par personne, avec des tarifs préférentiels pour les enfants et les personnes handicapées, et deux zones niçoises : place Masséna et autour du Jardin Albert 1er.

Ambiance festive au Carnaval de Nice en Février

Nice est une ville accueillante pour tous types d’évènements, pas seulement son carnaval.

Nice organise le festival de jazz, le festival du livre, une gigantesque foire, les mai aux Jardins des arènes de Cimiez, la fête du port. Grâce aux infrastructures présentes sur place, l’organisation d’un événement à Nice est vraiment simple.

Pour le carnaval de Nice , je vous conseille si vous avez des enfants d’opter pour les tribunes, voire le promenoir afin de pouvoir facilement regarder le spectacle et ne pas courir après votre progéniture, ou devoir la porter sur vos épaules pendant des heures. Le parcours étant une boucle autour du jardin Albert 1er et avec un départ de la Place Masséna.

Ce qui m’a toujours surpris c’est la hauteur des chars et des grosses têtes, pouvant culminer jusqu’à 16 mètres. C’est le dernier dimanche du carnaval que l’on brûle le Roi, vieille tradition niçoise !

Les costumes au carnaval de Nice

J’adore tout particulièrement être proche des chars lors de la Bataille des Fleurs. Je trouve cela magnifique, moins brutal que les citrons de Menton. Les costumés qui sont positionnés sur les chars envoient des milliers de fleurs splendides (100000 fleurs sont lancées), et ils sont eux-mêmes magnifiques, dans des costumes de toutes les couleurs. Les batailles de fleurs ont lieu à l’ouverture du carnaval de Nice et aussi les samedis et les mercredis durant la période du carnaval.

Face à la mer, j’apprécie la grâce et l’élégance des batailles de fleurs qui me rappellent le pouvoir des fleurs et le patrimoine floral de la région (parfums de Grasse). Un peu de poésie les amis !

J’allais oublier : mon dernier conseil sera de profiter du merveilleux spectacle du corso carnavalesque illuminé de la vingtaine de chars et des 300 grosses têtes qui se passe tous les samedis soirs, et je vous propose aussi de prolonger votre soirée dans le vieux Nice, pour encore mieux apprécier la douceur du climat, la luminosité du ciel et l’art de vivre de la Côte d’Azur.

Liens utiles :